Récit des vacances - Episode 5 : 13 à Capbreton

Publié le par C.Courtine

Vendredi 11 août

Après notre périple bordelais (cf épidoses 2, 3, 4) nous filons vers Capbreton.

Programme : Courses, ménages, taxi... ou plutôt bus ! Eh oui, chaque année on s'fait avoir mais là on a cumulé... les voyages gare-maison. Le défi de cette année : récupérer 5 personnes, le même soir, à la même gare, au même horaire. Voilà ! Avec le chauffeur ça fait 6 et dans une Xantia c'est un peu serré ! Mais... il l'on fait : Julien, Paul, Aurélie, Edouard, Nadal, Chadia. Tous en boîte !

Ils sont ainsi arrivés (tous entiers), le baume au coeur, frais et dispo (enfin, presque).

Soirée papote tranquille qui a toute de même durée jusqu'au petit matin et là le réveille a été dur. Surtout pour mon amour de petit taxidriver en partance pour Bayonne à la rencontre de Sandra et Guillaume (arrivée prévue : 6h30. aïe!).

Samedi 12 août

La majorité des guerriers s'est levée vers 8h à l'arrivée de Sandra, Guillaume et Ju, avec les croissants s'il vous plaît !

Matinée tranquille pour cause de mauvais temps. Pas de pluie mais un vent froid venant de la mer qui n'a pas décourager nos deux surfeurs Paul et Edouard. Le reste des troupes a préféré rester en repli, pulls sur le nez : boulot, sieste, backgammon...


Retour au bercail pour midi et l'invitée surprise du jour c'est Bibi ! Et oui, notre Vali nationale en fiestouille dans le sud avec ses amis mayennais avait bien besoin d'une petite douche (n°9 es-tu là ???). Ils ont donc passé l'après-midi avec nous.

Puis est arrivée ma Lili chérie (Coralie) en direct d'Arcachon, déçue par le mauvais temps mais heureuse d'être parmi nous. Courage Lili, 3 semaines de vacances sous la pluie ça raffermie. En plus y a du 0% au frigo !

En fin d'après-midi notre soleil espagnol, Elena, est venue nous rendre une petite visite. Elle amena avec elle des photos de "l'époque savignac". Souvenirs, souvenirs pour Juju et Nadal.

Dîner : Paul et Edouard aux fourneaux ont fait des merveilles (bien aidées par les autres petites mains). Ludo, un ami d'enfance de Julien est passé et... je ne sais pas pourquoi mais le petit brin de folie de mon chéri s'est réveillé et ils nous a tous fait porter des chapeaux ! C'était super.


Fin de soirée : sortie au Sporting (la boîte locale) pour les plus téméraires et une petite mésaventure pour Coralie qui a copieusement mais involontairement fait plus ample connaissance avec la vitre du DJ !!! Dodo pour Aurélie et Chadia.


Dimanche 13 août

Coucher matinal -> Lever tardif -> P'tit déj' à la place du Déj'

Rendez-vous était pris de retrouver Ludo sur la plage.

Programme : Volley improvisé, tarot, potins (Closers, Public, etc.) et... backgammon !


18h30 : arrivée de mon p'tit poussin (Eddy) à la gare. Mais week-end du 15 août oblige nous avons eu un peu de retard.

Dîner : En attendant l'arrivée de Fabrizia et Alexandre, Coralie, à la recherche de l'âme soeur, la vraie, l'unique,... a commencé sa liste de l'homme idéal. Grand moment !


Encore un excellent dîner préparé par nos chefs cuistots au cours duquel vous nous avez offert une magnifique nappe, vraiment sublime en parfait accord avec la maison et ses chaises ! Merci encore pour ce cadeau, il nous a vraiment beaucoup touché.


Puis deux camps se sont formés : Dax pour les eux, bowling pour les autres. Devinez qui était dans quel camp...

Au retour du bowling : crêpe party improvisée ! et c'est le cas de le dire car personne ne connaissait exactement les quantités à mettre dans la pâte...alors un peu de ci un peu de ça...et hop... le tour est joué !


Pour les dacquois (avec ce blog je découvre pour la 1ère fois le vrai nom des habitants de certaines villes de France, c'est fou, bref...), le retour fut forcément plus dur que l'aller. Sauf pour leur oeuf pas cassé (ou Sam), Nadal. Leur popote du retour c'était plustôt jambon de sanglier par contre.


Lundi 14 août

Nous avons malheureusement été contraint de laisser Doud (Edouard) repartir dans les bras de sa belle bordelaise.

Mais, cadeau bonus, pour les filles, les petits hommes restant nous ont offert une rose chacune. Si c'est pas adorable ça ! Très belle attention en tout cas qui en a presque mis les larmes aux yeux à Coralie. Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup.

Le peloton s'est dirigé vers la plage et, l'avis des MNS étant moche dès le lendemain et jusqu'à la fin de la semaine, la journée a été déclarée "total plage" -> déjeuner à la playa !


Le soir, nous avions décidé d'aller à Fontarabie (ou Hondarribia en basque) pour assister à l'un des plus beaux feux d'artifices au monde (concours sur une semaine : chaque jour un pays différent). Manque de pot... ou plutôt d'organisation, nous l'avons raté ! Bref, passons. Nous avons tout de même pris un verre sur place et c'est là... comme un instant magique... que Paul et Coralie se sont déclarés leur flamme ! Et fiancés grâcé à l'anneau réalisé par Nadal (il me semble), faite à base du papier enveloppant un paille (ou quelque chose comme ça) ! Ah... c'est beau l'amour !!!

En rentrant, les moins fatigués (4h du mat' tout de même !) ont... devinez quoi ? Ben préparé à mangé bien sûr ! Tarot, feu de cheminée, etc...


Mardi 15 août

Dernier jour.

Au saut du lit, notre vaillant petit Paul s'est mis au fourneaux. Logique mon futur beau-père venait déjeuner avec nous. Alors hop... un p'tit déj' vite avalé et la valse des plats commence.

En dessert, toujours Paul, notre petit cuistot préféré (quoi ? ah non... on ne l'a pas payé ?! Il fait ça gratis !!!), tente de faire des pancakes. Problème : la levure a 13 ans !!!


Le reste de l'après-midi fut tranquille, le flot des départs a fait son oeuvre...


Petite anecdote : le père de Julien est tombé sur la liste de Coralie (il s'agit de la liste des critères indispensables pour être son homme (idéal)). Autre grand moment quand ce dernier s'est mis à s'identifier personnage !!! Et un de plus dans ton escarcelle Lili. Pauvre Paul !!!

Arrivée samedi à 6h30, Sandra et Guillaume ne partaient qu'en début de soirée. Coralie et Eddy le lendemain. Les rescapés ont donc lancé un Monopoly. Oui mais quand Sandra s'allie à son homme, il ne reste plus à Ju et Lili qu'à en faire de même pour survivre. Laissant alors le pauvre petit Eddy seul à sa perte...


Ainsi s'achève 4 jours de délices à vos côtés. Merci encore à tous.

N'oubliez pas de laisser vos impressions, vos commentaires, c'est important pour nous, chaque message déposé nous touche particulièrement.

PS : Nous ne sommes pas contre remettre ça pour le 11 novembre mais c'est un samedi !

Publié dans Nous2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chadia 22/08/2006 23:58

Coucou les amis,Grâce à vous tous, nous avons passé un très bon moment. Merci encore une fois.En ce qui concerne le week-end du 11 novembre, c'est vrai que nous n'avons pas vérifié les dates, mais nous allons chercher d'autres possibilités.Plein de gros bisous à vous tous.

Fabrizia 22/08/2006 23:57

Hello!
 
Encore un grand merci de la part d'Alexandre et de moi. On a pasé un super séjour!!
 
On a eu moins de chance avec le temps dans la semaine qui a suivi.
On est rentrés, difficilement hier (panne de voiture). On a bien cru prolonger les vacances à Niort mais un gentil garagiste a réussi à réparer assez la voiture pour qu'on puisse repartir.
 
Gros bisous!
Fabrizia