" Quelque chose de vieux, de neuf, d'emprunté et de bleu "

Publié le par C.Courtine

La phrase d'origine de cette tradition bien connue, qui concerne la tenue de la mariée, date de la période victorienne. A l'origine, cette phrase est en anglais (Something old, something new, something borrowed, something blue) et la traduction française ne nous permet pas de percevoir la rime de la phrase originale.

Personnellement, histoire de coller à la tradition, je vais tâcher de trouver distinctement ces quatres symboles et pas me procurer un objet vieux, bleu et prêté.


Quelque chose de vieux fait référence au port d'une chose qui représente un lien avec la famille de la mariée et sa vie avant le mariage. Habituellement, la mariée porte un bijou de famille ou encore la robe de sa mère ou de sa grand-mère.

Allo, maman ! T'as une idée ?


Porter quelque chose de neuf représente la chance et le succès pour la mariée dans sa nouvelle vie. La robe de mariée est souvent choisie, si elle est achetée neuve, mais cela peut être n'importe quel autre élément de la tenue de la mariée.

Effectivement, dans mon cas ce sera ce sera la robe et toute la panoplie "mariée" du jour J.


Porter quelque chose de prêté, qui a déjà été porté par une mariée heureuse à son mariage, a pour but d'apporter chance et bonheur au couple. Cela peut être un élément de la tenue ou encore un bijou.

... no idea


Quelque chose de bleu trouve son origine dans les croyances des temps bibliques où la couleur bleue représentait la pureté et la fidélité. A travers les années, cette tradition a évolué, se concrétisant par le port de vêtements bleus puis par le port d'une bande bleue autour de la robe de mariée. De nos jours, de nombreuses mariées choisissent de porter une jarretière à ruban bleu, détail plus discret qui permet de respecter cette tradition.

A Noël dernier le père de Julien m'a offert un lapis monté en pendentif qui appartenait à la mère de Julien. Je souhaiterais vivement le porter le jour J afin de ressentir sa présence en ce jour si spécial pour nous deux. Problème : il n'ira certainement pas avec ma tenue et les couleurs du mariage. J'envisage donc de le coudre à mon "corset", au creux de mes seins.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article