Qu'est-ce qu'Halloween ?

Publié le par Chrystelle

 
Halloween (ou Hallowe'en) n'est pas un nom d'origine celtique mais bien anglais. C'est une abréviation de Allhallow-even qui signifie eve of All Saints : la veille de la Toussaint. Halloween est donc fêté le 31 octobre. L'anglais a deux termes pour désigner la Toussaint:
 
-       All Saint's Day avec le mot saint, emprunté au français, d'origine latine (sanctus)
 
-      All Hallows' (Day) d'origine germanique : de l'ancien saxon haliga, halga. De la même origine holy (de l'ancien saxon halig) qui a formé holiday : jour saint, jour consacré à la religion, et par extension: jour férié, jour de vacances. Ce mot est apparenté à l'allemand heilig, d'où: Allerheiligen, Toussaint.
 
Eve est une forme usuelle de even qui a formé evening (soir), d'origine germanique et apparenté à l'allemand Abend (soir).
 
On trouve parfois ces expressions : Hallow-eve et Hallow-day pour désigner la veille et le jours des Saints ou encore Hallowmas (cf. Christmas, Noël avec -mas de messe).
Halloween, c'est donc, littéralement, la veille de la Toussaint. Et pourtant, si le nom évoque la Toussaint, Halloween n'a rien à voir avec la fête de tous les saints catholiques !
 
 
Chez les Celtes, principalement les Gaulois, installés en Europe il y a plus de trois-mille ans (de 1200 à 150 avant Jésus-Christ), la veille du Nouvel An se célébrait le 31 octobre. La nuit de "Samhain", dieu de la mort, annonçait la fin de l'été et le début de la nouvelle année celtique. Halloween, c'est donc le réveillon de Samhain (se prononce un peu comme "saween") et se prononçait, à l’origine, en gaélique Oíche Shamhna (nuit, oíche, de la Toussaint). C'est la saint-Sylvestre celtique: le dernier jour de l'année et le lendemain, c'est le jour de l'an : Samhain (ou Samhuinn en gaélique d'Ecosse). Et, pendant cette nuit qui enterrait l'année celtique, les esprits et autres fantômes pouvaient revenir et hanter les maisons des vivants…
 
 
Le Samain comptait trois jours de fête : le premier était consacré à la mémoire des héros, le deuxième aux défunts et le troisième aux festivités
 
Ce serait en 1048 que le 1er Novembre est devenu le jour des morts. Selon la légende, la nuit du 31 Octobre les fantômes des morts rendaient visite aux vivants. Pour apaiser les esprits, les villageois déposaient des offrandes devant leurs portes.
Durant quinze jours, on faisait la fête autour de grands feux destinés à éloigner les mauvais esprits qui accompagnaient les proches disparus venus spécialement de l'au-delà en ce jour de transition. Les druides enflammaient des branches de chêne sacré, et chaque foyer emportait de la braise pour allumer son propre feu sacré qui le protègerait tout au long de l'année.
 
Pour s'assurer que les mauvais esprits s'en aillent, on se revêtait en plus de costumes épouvantables et l'on se maquillait de façon effrayante.
La culture celte disparut peu à peu en France, alors qu'elle se développait en Irlande, Ecosse et Pays de Galle. La famine conduira les émigrés irlandais jusqu'aux Etats-Unis où se répandra largement cette coutume. Devenue fête nationale aux USA à la fin du XIXème siècle, Halloween est de nouveau célébrée en France depuis la fin du XXè siècle.
 
 
L'Église a constaté qu'avec Halloween, une population non chrétienne s'intéresse au sens de la mort, au même moment de l'année où elle-même fête tous ses saints (la Toussaint, le 1er novembre) et ses morts (jour des Défunts, le 2 novembre). Pour rappeler le sens de la Toussaint catholique, l'Église française réagit, à l'initiative du diocèse de Paris, depuis 2002, par l'instauration d'une célébration baptisée "Holy wins"('la sainteté l'emporte') ayant lieu en soirée, face à l'église Saint-Sulpice à Paris et permettant, une fois l'an, le 30 octobre, d'écouter du rock'n'roll et du reggae dans un lieu consacré. Quelques centaines de personnes y participent avec joie chaque année.
 
 
 
 
 
 
 
Sites sympas :

http://www.ac-nancy-metz.fr/ia54/ecolhop/Halloween99/Hallow99.htm

http://www.alianwebserver.com/societe/halloween/index.htm

http://www.cslaval.qc.ca/APO/Halloween/tout_hal.htm

 

Publié dans Et tout le reste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article