En mode Capbreton

Publié le par Chrystelle

Comme prévu nous sommes partis mercredi en fin d'après-midi pour Pau, dans un premier temps.

Nous avons en effet passé la soirée avec Jean qui se fait rare en France entre son boulot et son amour... Et pour nous faire profiter au plus de sa présence, il est également venu passé la soirée à Capbreton vendredi soir

Dès le lendemain nous avons pris la route et malgré un petit imprévu, nous avons fait bonne route.


Nous sommes donc arrivés sains et saufs jeudi peu avant midi.

Ah Capbreton ! Cette maison est pour nous un petit paradis, notre havre de paix.

Pour ceux qui n'y sont jamais venu, laissez-moi vous décrire ce qui fait de Capbreton cet endroit magique où l'on se sent bien :

Tout d'abord, à Capbreton il y a la bonne bouffe et les amis qui nous mijotent de bons petits plats...


Il y a ces moments autour d'un table où l'on refait le monde en mangeant, en jouant au tarot (ou autre), en prenant un bain de soleil...


Il y a les feux de cheminée...


Il y a toujours l'oeuf anti-superstition lorsque l'on se retrouve 13 à table...


Il y a la Vodka-Tagada qui tâche la langue...


et les Mojitos (incontournables !)...


Il y a ces soirées improvisées telles que la désormais traditionnelle "ô mon chapeau" !!...


et toutes les autres aussi...


Il y a les journées à la plage bien sûr (la nôtre !... enfin, celle du V.V.F. pour ceux qui connaissent)...


Il y a aussi les soirée à la plage...


Il y a les sorties au Sporting d'Hossegor (un peu mort l'hiver !)...


Ah oui ! c'est tout ça Capbreton... mais c'est aussi les bobos au genou !

Oui, oui, vous avez bien compris !

Mon cher et tendre détenait la palme avec deux blessures mais cette fois-ci il a passé le relais à Guillaume qui vendredi soir s'est blessé en se trémoussant frénétiquement sur la piste de danse.


Nous avons donc passé (Guillaume, sa chérie et moi) un samedi après-midi de folie aux urgences de Bayonne (que je déconseille fortement d'ailleurs !), pendant que les nanas se faisaient ponponner à l'institut Serge Blanco d'Hendaye et que les hommes jouaient à Civilization (version jeu de société) !

Vivement qu'on recommence (enfin...sans les bobos) !!!

Publié dans Nous2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article