Un 31 décembre mouvementé !

Publié le par Chrystelle

Pour cette fin d'année une partie de la famille Bru s'installe sur Toulouse. Il s'agit de la tante de Julien (côté paternel). Son fils, Sylvain, est le cousin le plus proche de Julien. Il est marié à Stéphanie. Ils vivent désormais à Miami (Floride - USA) et ils viennnent d'avoir une magnifique petite fille, Nora. Ils ne restent que quelques jours sur Toulouse, nous avons donc voulu passer le maximum de temps avec eux.

 

Dimanche midi nous étions invités à déjeuner chez la grand-mèe de Julien (où la famille Bru réside pour les fêtes). Etaient présent également une des soeurs de Sylvain, Coralie, et son copain, Erwan ; ainsi qu'un ami de Sylvain, Stéphane.

 

Après ce déjeuner fort agréable, Sylvain, Stéphanie, Stéphane et nous, sommes allés nous promener en ville. L'occasion pour nous de découvrir enfin la Salle des Illustres de la marie de Toulouse (le Capitole).


Puis nous avons décidé d'aller voir la basilique Saint Sernin et en passant rue du Taur nous avons assisté à une sacré bagarre entre de type. Enfin, un cognait à coup de poing, de pied et de tête, et l'autre se protégeait tant bien que mal.

A peine ai-je eu le temps de comprendre ce qu'il se passait et de me dire "je suis sûre que mon homme va aller s'interposer" que Julien était déjà parti en courant se jeter sur le mec qui frappait pour l'arrêter. Un vrai Saint-Bernard mon homme. Bien que là ça aurait pu aller mal pour lui car le mec en question était fou furieux et faisait deux fois sa corpulence en taille et en muscle. Bref, le geste de Julien a incité un autre type à s'interposer et l'homme blessé a pu se dégager des coups pour se mettre à l'abri de ce malade qui le menaçait de mort. Son visage était couvert de sang et nous avions du mal à joindre police secours. Je décide donc d'aller trouver les flics postés au Capitole qui me disent ne pas pouvoir bouger de leur poste et ne pouvoir appeler personne. C'est à nous de contacter police secours, les pompiers ou une ambulance. ref, heureusement que la bagarre n'a pas plus dégénéré sinon le type pouvait mourir sous les coups de l'autre à quelques mètres de la police municipale qui a ordre de ne pas bouger du Capitole (pour info ils étaient 4 à surveiller le Capitole). Police secours n'arrivant toujours pas (nous étions avec le type à un mètre du lieu de la bagarre, à un pas du commerce tenu par son agresseur), mon Saint-Bernard et parti à tout hasard chercher une patrouille qu'il a finalement trouvé. Deux flics en moto sont arrivés, ont cherché l'agresseur qui entre temps était parti (forcément) et ont demandé à la personne blessé d'aller au commissariat le plus proche pour déposer sa plainte. Ils ont pris nos noms et coordonnées en tant que témoins et sont repartis peu après qu'une ambulance soit (enfin !) arrivée pour le prendre en charge.

D'après ce qu'a dit la victime, son amie a été embauchée par ce fou furieux pour bosser au black dans son resto. Elle a travaillé 75h et elle a reçu 380? en dédommagement (ce qui fait peu). Ils sont donc venus réclamer le paiement de ses heures, la discussion a dû s'envenimer et là le type s'est jeté sur lui.

Où est la vérité peu importe. Ce qui est sûr c'est que l'on assène pas de coups aussi violent à quelqu'un d'autant plus que la victime n'a a aucun moment répliqué. Il n'a fait que se protéger et même à terre il continuait à le frapper. C'est dingue !

 

Bref, un peu sous le choc de l'émotion, nous rentrons chez nous pour récupérer quelques trucs pour le réveillon que nous décidons de passer au... Café Crème !!! (avec Sylvain, Stéphanie et Stéphane)


Après un super petit dîner, pour les douze coups de minuit, direction la place du Capitole avec une bouteille de champagne. Bref, rien d'original mais c'était sympa.

 


De retour au Café Crème, tout d'un coup surgit une bande d'une dizaine d'ados (15 ans à peine) qui décident de s'en prendre à notre voiture garée devant. Ils se mettent autour et la secoue pour la renversée !!! Ni une ni deux mon valeur Saint-Bernard se jete sur la vitrine pour montrer que le proprio de la voiture est juste derrière eux. Cela ne les perturbant pas plus que ça, mon inconscient petit Saint-Bernard sort pour les intimer de partir immédiatement. Seul donc contre 10 idiots qui auraient pu être dangereux quand même. Bref, l'un d'eux me voit avec le portable à l'oreille, essayant d'appeler police secours ("réseau saturé", bravo ! comment fait-on dans ce cas là alors ???) et Julien ne baissant pas le regard, ils décident de partir.

 

Un peu secoués par tout ça nous décidons de rentrer à la maison...
Au bout de la rue stationne un fourgon de flics à qui Julien explique ce qu'il s'est passé. Au même moment un couple arrive, il se sont fait voler leur portable par la même bande. Les flics étaient déjà à leur recherche (sans grand espoir de les trouver). Apparement ils avaient décidé de faire les cons dans le quartier.

Voilà donc une nouvelle année qui commence bien !
Cet après-midi nous sommes allés au Café Crème vérifier qu'ils n'étaient pas revenus s'attaquer au local et faire quelques bricoles.

Quoi qu'il en soit,
BONNE ANNEE A TOUS !!!

Publié dans Nous2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BATSOU 10/01/2007 21:16

Coucou c'est BATSOU!
Toutes mes félicitations à la créatrice de ce site mais il ne fallait pas me donner autant d'importance, ma modestie en prend un coup.
Bon courage pour la suite à tous les deux
Batsou
ps: si je peux récupérer quelques photos pour envoyer à mes admiratrices et si des fans ( plutôt féminines)  se déclarent n'hésitaient pas transmettre mon adresse.

Marion 02/01/2007 11:59

C'est l'aventure à chaque coin de rue à Toulouse !!!
Vous vous en souviendrez au moins !
Bisous